GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

TÉLÉPORTATION QUANTIQUE

11 

Des scientifiques chinois ont réussi à transférer des informations entre des particules enchevêtrées, à travers l’eau de mer. Il s’agit de la toute première fois que ce type de communication quantique a été réalisée sous l’eau.

 

Lors de cette expérience, les informations ont été envoyées à travers un réservoir d’eau de mer faisant 3,3 mètres de long, mais les chercheurs estiment pouvoir utiliser cette même technique pour effectuer des communications littéralement impossibles à pirater jusqu’à une distance d’environ 900 mètres, à travers des eaux libres. « Les gens ont déjà parlé de l’idée de la communication quantique sous-marine auparavant, mais je ne connais personne qui ait effectué une telle expérience », a déclaré Thomas Jennewein, de l’Université de Waterloo, au Canada. « Une application évidente serait un sous-marin qui aurait le besoin de rester submergé, mais qui souhaiterait communiquer de manière sécurisée ».

Il faut savoir que la communication quantique, également connue sous le nom de téléportation quantique, promet de permettre d’envoyer des messages protégés par le biais des lois de la physique quantique, soit par un cryptage ultime. Ce processus se base sur l’idée de l’enchevêtrement quantique : ce phénomène dans lequel deux particules (ou groupes de particules) ont des états quantiques dépendant l’un de l’autre, quelle que soit la distance qui les sépare.

L’intrication quantique a donc des applications potentielles dans les domaines de l’information quantique (tels que la cryptographie quantique, la téléportation quantique ou, de manière plus appliquée et générale, dans les ordinateurs quantiques).

Grâce à ce mécanisme, les scientifiques ont déjà « téléporté » des informations sur de grandes distances à travers de la fibre optique et même à travers des espaces ouverts. Plus tôt cette année, une autre équipe de chercheurs chinois avait réussi à utiliser l’enchevêtrement quantique pour téléporter des informations vers un satellite situé en orbite terrestre, sur plus de 500 kilomètres de distance.

Mais jusqu’à présent, personne n’avait effectué une telle expérience sous l’eau (l’eau étant connue pour disperser et absorber tout ce que nous essayons de diffuser à travers cette dernière – il suffit d’imaginer un pointeur laser éclairant un point distant à l’air libre, puis d’imaginer la même expérience sous l’eau. Le résultat est bien différent.

https://trustmyscience.com/premiere-teleportation-quantique-sous-marine-reussie/?fbclid=IwAR3n92xIxxmRJbnSK1rEBte3_njgGJBWyN5-ABPTAJwBn_ZU2Z0u4wceaks

 



27/05/2020

A découvrir aussi