GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Réseaux pédocriminels: un ex policier anglais raconte comment les affaires sont étouffées

Réseaux pédocriminels: un ex policier anglais raconte comment les affaires sont étouffées



 

 
Voici un témoignage important, celui d'un ancien policier anglais qui explique avoir été mis sur la touche suite à des enquêtes réussies sur des dizaines de pédophiles, et surtout sur un réseau. John Wedger a été viré de la police après avoir enquêté un peu trop loin sur les maltraitances et l'exploitation sexuelle des mineurs.

 
Pédocriminalité organisée : un inspecteur lanceur d'alerte témoigne
 
Il parle d'enfants de 9 à 14 ans, prostitués, devenus accros, par le fait d'un réseau pédocriminel organisé autour d'une prostituée connue qui avait des relations (magistrats, flics, politiques...).
 
A force, sa hiérarchie l'a menacé de prison, de poursuites infinies, de mesures de rétorsion diverses et variées. Il raconte que la protection des mineurs est le parent pauvre de la police (comme chez nous), sans moyens, sans soutien.
 
Il explique comment les enfants sont amenés dans la prostitution, facilement puisque ce sont des enfants, souvent placés aux bons soins des sévices sociaux qui se fichent totalement de ce qu'il va leur arriver (certains enfants sont affichés comme recherchés dans les bureaux de police, précise John Wedger 
 
 
 
On comprend que Wedger dénonce un système, qui combine maltraitances, services sociaux, justice, voire psychiatrie, et qui met hors jeu les victimes. Celles-ci ont alors de gros risques de subir divers nouveaux abus: prostitution, maltraitances psychiatriques, institutionnelles, familiales... 
 
Par ailleurs, ces réseaux rapportent beaucoup, et les pédocriminels sont nombreux. Une partie d'entre eux est au sommet de la hiérarchie sociale, à des postes de décision et d'influence qui leur permettent d'étouffer tous les dossiers dérangeants, en gardant sous le coude ceux qui pourraient permettre de faire pression. Ce n'est pas rien qu'on retrouve les services secrets dans les réseaux pédocriminels d'élite, et cela aussi bien en Angleterre, qu'en Belgique, aux Pays-Bas, en Afrique du Sud, en France (je ne peux pas mettre les liens mes articles ont été supprimés durant la campagne électorale de 2017 sans que je sache comment ni par qui), en Espagne et ailleurs.
 
Cela explique probablement, au moins en partie, pourquoi il est impossible de fixer un âge en-dessous duquel un adulte a l'interdiction d'avoir une "relation sexuelle" avec un mineur (la jurisprudence fixe actuellement cet âge à 5 ans).
 
 
 
Quelques affaires illustrant ce dont parle John Wedger
 
Cela rappelle diverses affaires qui ont été mises à jour avant d'être étouffées, impliquant des réseaux, dans lesquelles on retrouve presque systématiquement des VIP. Il en évoque d'ailleurs certaines, comme celle de Jersey, ou Ted Heath.
 
* Affaire Jimmy Saville (entre 800 et 1000 victimes probables)
* Affaire du Kincora (Irlande du Nord),
* Les cas Cyril Smith (maire de Rochdale et grand pote de Jimmy Savile, 144 plaintes classées sans suite, jamais poursuivi),
Léon Brittan, un ancien ministre de l'Intérieur,
de l'ex 1er ministre de Thatcher Ted Heath (et d'autres)
* Le gang de Sidney Cooke (autre pote de Jimmy Savile) qui a entre 3 et une quinaine de meurtres de mineurs à son actif.
* Plus récemment: les réseaux de Rotherham, Rochdale (la ville de Cyril Smith), Oxford, Leeds, 
 
Ces réseaux ont des connexions internationales: avec les Pays-Bas tout d'abord, avec les Pays de l'Est, avec l'Asie du Sud Est, avec la France aussi d'ailleurs, comme l'a montré l'affaire Epstein qui s'est fait livrer deux mineures de 12 ans à londres depuis la france, fournies semble-t-il par son ami Brunel.
 
Le lien que fait Wedger avec l'affaire Dutroux est aussi très pertinent. Le dossier montre que tout a été fait pour minimiser les faits, assassiner certains témoins, en décrédibiliser d'autres, et faire taire tous ceux qui dénonçaient l'existence d'un réseau pédocriminel et de corruption organisé.
 
Source: Donde Vamos
 

8 commentaires:

  1. https://hoaxteadresearch.wordpress.com/2018/08/16/fact-checking-jon-wedger/

    RépondreSupprimer
     
  2. Hoaxsteadresearch a été mis en place pour décrédibiliser le témoignage de Alisa et Gabriel Dearman, qui ont exposé un réseau dans l'école de Christchurch dans le quartier de Hampstead. Les enfants ont donné un descriptif détaillé des organes sexuelles de leurs tortionnaires mais il n'y a jamais eu d'investigation.

    Par extention hoaxtead est là pour décrédibiliser toute soupçon de réseau pédophile n'importe où

    RépondreSupprimer
  3. Hoaxted n'ont rien fabriqué , ils rapport des faits avec des sources vérifiable.

    https://www.mirror.co.uk/news/uk-news/evil-ex-wife-who-forced-children-5414448

    https://www.hamhigh.co.uk/news/crime-court/jail-for-rupert-wilson-quaintance-over-hampstead-satanic-abuse-hoax-1-5184861

    https://bfms.org.uk/hampstead-satanic-cult-hoax/

    Donc hoaxetead na pas été mise en place pour décrédibilise les témoignages , le crédibilité des témoignes a été décrédibiliser par d'autre sources et Hoaxtead ont rapporté des faits.

    il suffit pas d'attaquer la messager (Hoaxtead) , il faut attaquer les preuves que la messager fourni.

    Supprimer
     
  4. George, tu commences sérieusement à nous les casser.
    Guy franchement, tu ne peux pas le bannir ou un truc du genre ? Il utilise un VPN ce con ?
    C'est tout à ton honneur de prôner la liberté d'expression sur ton blog mais pourquoi la laisser à cet enc*** qui vient uniquement dans le but de désinformer et de semer le doute là où il n'a pas lieu d'être ?

    Supprimer
     
  5.  
  6. Hoaxstead, contre-feu habituel.
    Lorsque le juge Connerotte enquêtait sur l'affaire Dutroux en tant que réseau, trois affaires de pédophilie organisées sont tombées : Toro Bravo, Achille et Ado 71. Après qu'il ait été dessaisi, plus aucune affaire n'a vu le jour.
    Un juge belge a dit : "La pédophile, c'est d'abord le jouet des riches." Rappel :
    https://www.humanite.fr/node/222924

    Ici une autre vidéo, la partie question, supprimée sur Youtube :
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Pedocriminalite-reseaux-et-code-penal-Conference-d-Alain-Soral-et-Damien-Viguier-a-Mulhouse-54816.html

    Je crois ce policier britannique.

    RépondreSupprimer
     
  7. En parlant de Dutroux, son avocat a déposé une demande d'expertise psychiatrique qui lui a été accordée pour appuyer d'ici peu une demande de libération conditionnelle ; après 23 ans d'incarcération, les juges parlent de libérer ce monstre malgré les nombreux crimes d'enfants commis! C'est bien la preuve qu'il est soutenu par un réseau pédophile en col blanc, toujours actif; on le voit déambuler dans la cour de la prison, faire une glissade et le clown, méconnaissable avec une longue barbe.

    https://www.sudinfo.be/id149125/article/2019-10-30/malgre-ses-23-annees-de-prison-marc-dutroux-aujourdhui-age-de-62-ans-na-pas-lair

    RépondreSupprimer
     
  8. Il faut reconnaître que la Grande-Bretagne a un grave problème avec la pédophilie. Depuis plusieurs années, les scandales se multiplient et éclaboussent des personnalités de la Finance, du monde politique, du showbiz et même de la Famille royale britannique. Cela a certainement un rapport avec son système éducatif (public school).

    La pilule, la légalisation de l’homosexualité, ont contribué à légitimer tous les vices. Le sexe n’avait plus de rapport avec l’Amour mais n’était devenu qu’un moyen de jouissance. Le monde universitaire contribua largement à cette évolution de la société. Ainsi a-t-on vu par exemple en 1981, un éditeur respectable, Batsford, publier un livre intitulé « Perspectives sur la pédophilie », écrit par un professeur de sociologie à l’Université du Sussex., Brian Taylor. Fait troublant, le livre était destiné « aux travailleurs sociaux, travailleurs communautaires, agents de probation et gardes d’enfants. Parmi les personnes qui ont a collaboré à la rédaction de ce livre, il y a Peter Righton qui a été directeur de l’éducation à l’Institut national pour le travail social. Il fut plus tard reconnu coupable de crimes sexuels commis sur des enfants. Deux autres collaborateurs sont toujours académiquement actifs et influents. Ken Plummer est professeur émérite de sociologie à l’Université d’Essex. Il y dispose d’un bureau et y donne encore des cours. Le Professeur Plummer est lui-aussi encore présent sur les campus universitaires malgré qu’il ait été membre du « PIE ».

    RépondreSupprimer
     
  9. Graham Powell, l’un des psychologues les plus éminents du pays, ancien président de la British Psychological Society, expert actuel dans la police, avait également signé un chapitre dans « Perspectives sur la pédophilie ». Il y expliquait que l’acte pédophile n’était pas nécessairement traumatisant pour la victime…

    A cette session d’été de l’Université de Cambridge du 4 au 5 juillet 2014, y participait Ray Blanchard, professeur de psychiatrie à l’Université de Toronto. Mais aussi Philip Tromovitch, Ce professeur de l’Université Doshisha au Japon, y déclara que la « majorité des hommes étaient probablement des pédophiles ou hébéphiles » et que « l’intérêt pédophile est quelque chose de normal et naturel chez les mâles humains ».
    http://www.telegraph.co.uk/comment/10948796/Paedophilia-is-natural-and-normal-for-males.html

    Étonnant de voir tant d’éminents scientifiques rester les yeux fermés sur les traumatismes que peuvent occasionner à long terme les rapports entre un adulte et un enfant ! Ils semblent oublier que ce désordre n’est reconnu par l’enfant qu’arrivé à l’âge adulte. C’est à ce stade qu’il constate définitivement les perturbations ! Avant, il ne cherche pas à créer une famille.

    Le cas de l'affaire Preynat en France est symptomatique ! Ce prêtre aimait les moins de 15 ans en les embrassant, mais aussi en passant sa main un peu partout. Cela s'arrêtait à çà. Pourtant les enfants devenus adultes ont tenu à exprimer le trouble que cela leur avait occasionné.
    https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/pedophilie-de-l-eglise/recit-je-l-ai-cru-comment-un-pretre-pedophile-du-diocese-de-lyon-a-echappe-a-la-justice-pendant-30-ans_3048239.html
    Comme quoi il n'y a pas besoin de rapports anaux ou de sodomie pour perturber longtemps un mineur ! Pourquoi donc de nombreux intellectuels n'arrivent-ils pas à le comprendre ?



10/11/2019

A découvrir aussi