GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

OVNIS SIGNALÉS PAR LA MARINE AMÉRICAINE

 

D’étranges ovnis signalés par la marine

américaine

D’étranges ovnis signalés par la marine américaine (ouest-france.fr)

 

Le département américain de la Défense a reconnu que les images troublantes de triangles et de sphères, prises au large des États-Unis qui circulent depuis quelques jours ont bien été prises par un destroyer, un croiseur et un avion de chasse américain.

Un étrange triangle clignotant photographié par les marins du destoyer USS Russel en juillet 2019, au large de San Diego, en Californie.
Un étrange triangle clignotant photographié par les marins du destoyer USS Russel en juillet 2019, au large de San Diego, en Californie. | CAPTURE D’ÉCRAN US NAVY

 

Un triangle clignotant qui se déplace à travers les nuages. Trois objets étranges, dont un en forme de sphère. Un autre en forme de gland. Un dernier qualifié de dirigeable métallique​. Et voilà que le petit monde des ufologues s’emballe.

 

 

Et pour cause : le département américain de la Défense a reconnu ce samedi 17 avril, que ces images divulguées depuis quelques jours par les sites Mystery Wire et Extraordinairy Beliefs ont bien été prises par des marins américains et qu’elles faisaient l’objet d’une enquête par le groupe de travail sur les phénomènes aériens non-identifiés, créé en août 2020, par l’armée américaine.

Une pyramide dans le ciel

Selon le journaliste Jeremy Kenyon Lockyer Corbell, du site Extraordinairy Beliefs, elles proviennent de trois séries d’observations effectuées par la Navy, censées avoir été diffusées auprès des personnels de la marine américaine pour déstigmatiser ​ce type d’observation et les inciter à les faire remonter.

En juillet 2019, des marins du destroyer USS Russell, en patrouille au large de San Diego, en Californie, ont filmé ce qui s’apparente à une pyramide se déplaçant à vive allure. Les images, sur fond vert, car prise en vision nocturne, sont effectivement très troublantes.

 

Une sphère plongeant dans la mer

La deuxième série, prise par le croiseur Omaha, sans précision de lieu ni de date, montre un engin volant de forme sphérique, plongeant soudainement dans la mer. Selon Jeremy Kenyon Lockyer Corbell, les militaires américains n’auraient pas réussi à retrouver sa trace, malgré le recours à sous-marin.

Les dernières images, dont le dirigeable métallique ​ont été prises en mars 2019 par le pilote d’un avion de combat FA-18 et par un opérateur de système d’armement avec un simple téléphone portable, au large d’Oceana, en Virginie occidentale.

Trois vidéos déjà en 2019

L’an passé, la Navy avait déjà publié trois vidéos d’objets volants non-identifiés. Si le Département américain de la Défense a bien confirmé l’authenticité des vidéos, il n’a pas souhaité les commenter. Nous ne discutons pas publiquement des détails des observations ou des examens des incursions signalées dans nos champs d’entraînement ou dans l’espace aérien​, a déclaré sa porte-parole Sue Gough.

A l'heure du réchauffement climatique, la conquête spatiale a-t-elle encore un sens ?

Alors incursions militaires ou petits hommes verts en vadrouille sur Terre ? Qu’il y ait de la vie ailleurs dans l’univers, c’est probable : une étoile sur mille a une exoplanète habitable. Est-elle intelligente, ce n’est pas sûr. Et si oui, aurait-elle l’envie et la capacité de venir nous rendre visite ? ​s’interrogeait dans Ouest-France, en 2016, Jean-Paul Aguttes, le directeur du Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan). Basé au Centre national des études spatiales, à Toulouse, il reçoit quelque 500 signalements d’ovnis chaque année.

D’étranges ovnis signalés par la marine américaine (ouest-france.fr)

 



19/04/2021

A découvrir aussi