GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

nouveau réseau 5G nous donnent des maux de têtes graves, mettant en danger notre santé, notre sécurité et même notre intégrité physique

Technologies Cachées

Voilà ce que l’on cache aux utilisateurs de téléphone portable…

Nous approchons dangereusement une époque où des appareils sans fil connectés au nouveau réseau 5G nous donnent des maux de têtes graves, mettant en danger notre santé, notre sécurité et même notre intégrité physique. La sécurité absolue à court terme n’existe pas, d’autre part, il semblerait que personne ne veut guère assumer une responsabilité précise en ce qui concerne la connexion à internet de tout ce que l’on est en train de fabriquer. Avec 75 milliards d’appareils en ligne, beaucoup d’entre eux vulnérables et utilisés pour effectuer des attaques, nous serons donc confrontés à une vrai bombe. Il ne s’agit pas de se demander si cela va exploser ou pas, mais il s’agit plutôt de se demander, quand cela va arriver. 

 

 

Cindy Sage (Scientifique et experte des risques des technologies sans fil) :

Des scientifiques et des experts de la santé et de l’environnement ont exprimé leur grande préoccupation par rapport au déploiement de technologies qui exposent des milliards de personnes partout dans le monde à de nouvelles sources de radiation qui représentent un risque énorme pour la santé publique. L’exposition prolongée aux radiations semble perturber les cycles biologiques indispensables à la vie des plantes, des animaux ainsi qu’au processus de croissance et de maturation de l’individu… Avant l’ère industrielle et de l’information ce genre de risques n’existait pas. La vie sur Terre n’a pas développé des mécanismes biologiques naturels de protection contre les radiations artificielles. Nous sommes face à une expérience non contrôlée dans le domaine de la santé et de la préparation de nos enfants. Les micro-ondes de la technologie sans fil perturbent la pensée à cause de leurs niveaux de rayonnement biologiquement nuisibles.

Arthur Robert Firstenberg (chercheur nord-américain) :

Les sociétés de télécommunications du monde entier aidées par les gouvernements se préparent à sortir la 5G. C’est un fait avéré! Il s’agit de déclencher un changement social sans précédent à l’échelle mondiale. Nous aurons des maisons ‘intelligentes’, des routes ‘intelligentes’, des villes ‘intelligentes’ et des voitures sans conducteur. Désormais, tout ce que l’on achètera sera équipé, d’antennes de micro-puces, et la connexion sans fil à internet sera partout. Toute personne sur Terre aura la connexion sans fil et le haut débit en permanence. Mais, évidemment il faut réfléchir à l’impact sans précédent que tout cela produira sur l’environnement à l’échelle mondiale. Il est impossible de prévoir le nombre de transmetteurs de radiofréquence, sans oublier les millions de nouvelles bornes 5G sur la Terre et les 20 000 nouveaux satellites en orbite.

Selon les prévisions concernant l’Internet des objets, en 2020 il y aura 200 000 millions d’objets connectés et quelques années plus tard, le nombre d’objets connectés sera d’1 milliard… Malgré le déni persistant, la radiation dangereuse évidente produite par la radiofréquence (RF) nuit à la santé pour ne pas dire qu’elle la détruit, à l’appui de cette affirmation il y a des piles d’examens cliniques concernant de nombreux patients, par ailleurs il y a des preuves d’atteinte à la structure de l’ADN ainsi que des preuves concernant l’anéantissement des structures cellulaires des plantes et des animaux. Des données épidémiologiques montrent que les principales maladies de la civilisation moderne (cancer, maladies cardiaques et diabète) sont causées par la contamination électromagnétique. Actuellement il y a plus de 10.000 études sérieuses concernant cette problématique.

 



18/11/2019

A découvrir aussi