GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

MONDIALISATION 14 Marocains abusent sexuellement d’une jeune fille et poignardent son petit ami

14 Marocains abusent sexuellement d’une

jeune fille et poignardent son petit ami

en Espagne – Les médias restent

silencieux

 

Les événements se sont déroulés à Santa Coloma de Gramenet, en Catalogne, il y a deux jours. La jeune femme voyageait dans le métro avec son petit ami lorsque la «manada» marocaine (ou troupeau sauvage, comme les espagnols appellent les agresseurs sexuels) a commencé à la molester.


Le groupe de jeunes migrants a suivi le couple à sa sortie du train et les ont rejoint dans un des ascenseurs de la gare. Ils ont ensuite poignardé le jeune homme, alors qu’il tentait de défendre sa compagne. Ils s’en sont ensuite pris à sa petite amie, qu’ils ont agressé sexuellement.

Le groupe a été arrêté par la police locale de Santa Coloma de Gramenet dimanche 11 novembre, dans la maison dans laquelle il vivait.

Comme ils étaient porteurs de la gale, une maladie cutanée infectieuse, la police a dû désinfecter les véhicules dans lesquels ils avaient été transportés ainsi que le commissariat de police lui-même.

Deux des 14 jeunes marocains arrêtés étaient mineurs et plusieurs des personnes impliquées avaient déjà été arrêtés à deux reprises ces derniers jours par la police locale pour divers vols à main armée. Le jeune homme blessé, qui a défendu sa petite amie, est hors de danger.

 

La municipalité a demandé au gouvernement catalan de remédier à cette situation en toute urgence, car ces migrants ont déjà commis différents crimes et délits, générant la peur et l’insécurité. Ils ont également demandé des renforts afin de sécuriser la zone.

Lire aussi:  Royaume-Uni : Charlene, 14 ans, abusée par 100 Indo-Pakistanais, puis coupée en morceaux et transformée en kebab. Sa mère accuse la police d’avoir bâclé l’enquête

Il n’y a pratiquement aucune mention de ce crime perpétué par des migrants dans les principaux médias, et quand c’est le cas, c’est généralement pour demander de la compassion et de la clémence à l’égard de ces agresseurs sexuels !

Traduction Fabrice Drapel pour alter INFO



03/09/2019

A découvrir aussi