GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

liste complète des raisons de se méfier des vaccins actuels

Explosif! Les 11 raisons de se méfier du

vaccin anti-Covid

 
 

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

 

Crisis Magazine n’est pas un site complotiste. C’est un grand média d’information catholique américain, respectable et respecté.

Janet Smith, professeur de théologie morale, a dressé la liste complète des raisons de se méfier des vaccins anti-Covid. FL24 vous la confie. C’est passionnant, impressionnant et inquiétant.

 

“Les mensonges du Dr Fauci n’ont cessé de se succéder: mensonges sur l’origine du virus, mensonges sur l’efficacité des masques, mensonges sur les dangers du vaccin, mensonges sur l’immunité collective, etc. Avec une parfaite régularité au cours des deux dernières années, Fauci a dû revenir sur ses positions, des revirements qui confirment souvent ce que les sceptiques croyaient. Plus important encore, des mensonges ont été proférés sur des traitements précoces aussi efficaces que l’ivermectine et l’hydroxychloroquine. Il est terrifiant de constater que certains pays occidentaux interdisent aux médecins de prescrire l’ivermectine.

Les dirigeants des réseaux sociaux ont menacé les médecins qualifiés et accrédités, pour qu’ils n’expriment pas leurs inquiétudes concernant les vaccins COVID-19. La vérité est toujours mieux découverte lorsque toutes les contre-preuves et tous les arguments raisonnables reçoivent l’attention nécessaire. Ce n’est pas le cas avec les vaccins COVID-19. Il n’est pas surprenant que cette censure exacerbe la méfiance envers les autorités et les experts.

Les décès dûs à la COVID-19 ont été grossièrement surestimés.
Peu de personnes meurent de la seule COVID-19. Les comorbidités sont si souvent présentes qu’il est difficile de déterminer la véritable cause du décès. Pour 6% seulement des décès, la COVID-19 était la seule cause mentionnée. Pour les décès avec des causes en plus de la COVID-19, il y avait en moyenne 3 causes supplémentaires par décès. 

Les personnes décédées de la COVID-19 sont généralement des personnes âgées. L’espérance de vie moyenne aux États-Unis est d’environ 79 ans. 78,5% des personnes qui meurent avec la COVID-19 ont 65 ans ou plus. 56,8 % des personnes décédées des suites de la COVID-19 ont plus de 75 ans. Ne pouvons-nous pas protéger nos personnes âgées autrement qu’en soumettant l’ensemble de la population, dont la plupart ont très peu de risques de mourir de la COVID-19, à un vaccin expérimental? Moins de 1% des décès dûs au COVID-19 ont moins de 29 ans.

Des gens meurent à cause des vaccins. Il est probable que les chiffres soient largement sous-estimés.

Il est possible que les vaccins Covid soient des “vaccins à fuite en avant” qui accélèrent la propagation de variants plus mortels.

Personne ne connaît les effets à long terme des vaccins quand ils sont créés.

Quel autre vaccin exige que les vaccinés soient protégés contre les non-vaccinés ?

Les détracteurs des vaccins COVID-19 éprouvent une méfiance extrême lorsqu’ils voient des hommes politiques et des célébrités prôner le port de masques et faire des exceptions pour eux-mêmes, ou lorsqu’ils voient le nombre de personnes présentes aux funérailles limité à la famille immédiate alors que les manifestations à des fins politiquement correctes sont autorisées. Comment ne pas avoir une énorme méfiance à l’égard des informations qui nous sont données par ceux qui prennent ces décisions? Peut-on croire que la santé est la première préoccupation de ceux qui prennent ces décisions?

Les personnes qui ont une immunité naturelle parce qu’elles ont eu la COVID-19 sont toujours obligées de se faire vacciner contre la COVID-19, même si des études démontrent que l’immunité naturelle est beaucoup plus efficace que la vaccination. 

Un nombre étonnamment élevé de travailleurs de la santé, dont beaucoup ont une immunité naturelle contre la COVID-19, et dont beaucoup ont risqué leur vie en s’occupant de patients atteints de la COVID-19 pendant plus d’un an, refusent de se faire vacciner contre la COVID-19, même si ce refus leur coûte leur emploi et provoque une pénurie de travailleurs de la santé, ce qui nuit à tout le monde.”

Merci à Janet Smith pour ce bilan qui laisse rêveur. On aimerait que les pro-vaccins y répondent point par point.

Source: Crisis Magazine



06/10/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi