GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

La Kundalini est la force d’énergie universelle

 

La Kundalini est la force d’énergie universelle présente en chacun de nous dans son aspect microcosmique, symbolisée sous la forme d’un serpent endormi. Les Yogis enseignent que puisque cette force est latente, elle doit être élevée de sa résidence la plus basse, en passant par diverses stations, appelées Chakras, jusqu’au plus haut sommet, où réside le seigneur Shiva lui-même. Quand elle atteint le sommet et se fond dans son seigneur, la personne est censée devenir « éclairée », s’étant vraiment retrouvée (C’est pourquoi vous avez peut-être remarqué le portayal d’une tête de serpent sur la tête de beaucoup de nos saints)


Tout le voyage intérieur d’éveiller l’énergie et de l’élever à son potentiel le plus élevé, est censé être le but sommaire de l’évolution humaine vers un être supérieur, soigneusement systémisé sous Raja Yoga marg par le Seigneur Shiva. Et cette puissance divine, elle-même imprègne à la fois le monde intérieur et le monde extérieur. Et en parlant de la dimension extérieure, ou macrocosmique de la force, alors que le Tibet, l’Égypte et de nombreuses autres civilisations ont appris de la force, même les gnostiques de la tradition occidentale le savaient, mais l’ancienne science indienne de la spiritualité, devient maintenant vraiment internationale. Ou devrions-nous dire que la kundalini s’est élevée au-dessus des frontières géographiques , dans son excitation macrocosmique! Et nous trouvons beaucoup de littérature, de recherche et d’enseignement en cours, dans le monde entier.
En Inde, bien sûr, nos pairs ont toujours connu les chakkers! mais un travail considérable a été fait sur ce droit de science ésotérique au Jammu-et-Cachemire, de Lal ded, Abhinava Gupta, jusqu’à Swami Lakshman jee et Pandit Gopi krishna à notre époque, qui ont tous été doyens dans l’enseignement de cette science sacrée. Les bases mêmes de la science affirment qu’un humain a sept niveaux majeurs d’existence, chacun correspondant à une station dans son propre corps, comme un vortice ou un champ d’énergie dominatif de ce domaine particulier de l’existence.
Donc, nous avons:


1) Muladhar, Le Chakra de base sous la moelle épinière, où la Kundalini dort, heureux avec son abri, et si ce Chakra n’est pas transcendé, on conduirait une existence de besoins de nourriture / abri.
Cela peut continuer pendant des années, comme dans l’évolution humaine elle-même, et nous savons que notre ancêtre, le premier homme, a vécu comme un habitant des grottes pendant des années avant de s’égarer pour explorer.
Même aujourd’hui, bien que la race humaine dans son ensemble ait évolué au-delà de la recherche d’un abri,

les premiers habitants de Chakra seraient ceux qui ne s’élèvent jamais au-dessus des royaumes matériels. Il peut donc s’agir d’un homme d’argent ou même d’une nation qui ne pense pas au-delà du matérialisme. 2) Svadhisthan,le deuxième Chakra à la racine de l’organe progénitif, qui, de manière appropriée, représente le besoin procréatif de l’individu ou de la race.

3) Manipura,le troisième Chakra, au nombril, symbolisant le besoin de « puissance », une sorte de cordon ombilical de l’individu à son potentiel supérieur.


4) Hrdya, le quatrième, au cœur, dénotant le besoin
émotionnel. Les comportements peuvent être mieux compris à ce niveau.
5) Visudhha, le cinquième à la gorge, dénotant l’éloquence
. L’appréciation des arts et de l’artisanat conduit à la « culture ». 6) Ajna, le sixième, au front, aussi le troisième œil, ou Gyan chakshu, désignant l’intuition, encore une fois, de manière appropriée, le sixième sens.

7) Sahasrara, le septième, sur le toit de la tête, ce qui signifie littéralement, le millier pétale, ou, symboliquement, où l’individu devient, anant- sans fin, ou l’Universel lui-même.

Fait intéressant, dans le macrocosme extérieur, c’est vrai de la géographie sacrée, et donc vous pouvez comprendre même Yatras,pour être des ascensions progressives,

par exemple, à Vaishno deviji Yatra, disons de Kol kondoli, à Charan paduka, Ardh kawari, Haathi matha et enfin Mata darbar à Vaishno devi; ou à notre Amarnath yatra, à partir de Pahal gam, Chandanwari, Sheshnag, Panchtarni, les Mahagunas, et enfin le linga au sommet, appelé Amarnath!


Bien sûr, cela est vrai même pour la demeure géographique de Shiva, Kailash! où l’on traverse diverses stations, avant l’aboutissement de Kailash darsana lui-même.
Vous pouvez même réaliser que les anciens maharajas de jour avaient des jardins, des palais, même des villes conçues dans le tissage de chakra, Jaipur , avec ses pols (portes) peut être unexemple fine de géométrie sacrée. Telle était l’importance accordée et les pointeurs érigés en l’honneur de la Kundalini.
Aum Namah Shivaye.


Shail Gulhati is the Author of the books :
SHIVA, The Ultimate Time Traveller.

The Yogi and the snake
Shiva Poetry
NAAM ROOP- A Tribute to the Divine
And Life Said.


Available on Amazon E books :
https://www.amazon.in/dp/B07HVY1PPS  ( India) https://www.amazon.com/dp/B07HVY1PPS ( USA)

 


18/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi