GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Daniel Drezner les civilisations extraterrestres nous rendent visite,

 Nous devons parler des ovnis à nouveau »

- The Washington Post

 
Temps de lecture: 3 min.

L’article ci-dessous a été publié le 1er avril dernier dans le Washington Post,mais, en tant que rédacteur en chef de l’article, Daniel Drezner dit, ce n’était pas une blague sur ce jour-là. L’article traite de quelque chose de vraiment grave:

"Precisamos falar sobre OVNIs novamente" - The Washington Post
Crédit illustration: depositphotos Deposit

L’équipe de travail ici de Spoiler Alerts a probablement écrit environ 2000 colonnes depuis son arrivée au Washington Post. Parmi ceux qui ont généré un flux régulier de réponses a été un 2019 intitulé »Les ovnis existent et tout le monde doit s’adapter à ce fait« (« Les ovnis existent et tout le monde doit s’adapter à ce fait »). Cette colonne ne disait pas que les extraterrestres ont visité la Terre. Parmi les choses qu’elle a dites, c’est qu’il y a littéralement des objets volants que personne, y compris les pilotes de l’US Navy, ne peut identifier, et nous devons déchiffrer ce que cela signifie.

 

 

 

Au cours des deux années qui se sont écoulés depuis l’apparition de cette colonne, le gouvernement des États-Unis a continué de se diriger vers la normalisation de l’idée d’objets volants non identifiés (ovnis). L’année dernière, le ministère de la Défense l’a rendu public trois vidéos (l’un enregistré en 2004 et l’autre en 2015) de pilotes de l’US Navy voyant quelque chose et n’ayant aucune idée de ce que c’était. Dans son communiqué de presse, le Pentagone a déclaré que « les phénomènes aériens observés dans les vidéos restent caractérisés comme « non identifiés », mettant ainsi NI sur les ovnis.

Le Pentagone est allé plus loin en août 2020, annonçant la création d’un Groupe de travail non identifié sur les phénomènes aériens (UAP - 'Phénomènes aériens non identifiés'). En plus de développer un nouvel acronyme moins chargé que l’OVNI, le Pentagone a expliqué :

« La mission du groupe de travail est de détecter, d’analyser et de cataloguer les UAV qui pourraient constituer une menace pour la sécurité nationale des États-Unis. »

Il y a 10 jours, l’ancien directeur du renseignement national John Ratcliffe est allé à Fox Nouvelles et a fait beaucoup de déclarations sur ce que la communauté du renseignement américain savait sur les UAV (ovnis), y compris qu’un rapport du Pentagone serait publié bientôt révélant encore plus d’informations. Selon Tamar Lapin et Jackie Salo du New York Post, il a dit à la présentatrice Maria Bartiromo:

 

« Il y a beaucoup plus d’observations que celles divulguées. Certains d’entre eux ont été disqualifiés.

Et quand nous parlons d’observations, nous parlons d’objets qui ont été vus par des pilotes de la Marine

ou de la Force aérienne, ou qui ont été capturés par des images satellites qui s’engagent franchement dans des actions difficiles à expliquer. Des mouvements difficiles à reproduire et pour lesquels nous n’avons pas de technologie. Ou voyager à des vitesses qui dépassent la barrière du son sans bang sonore.

Néanmoins, il semble qu’en juin, il y aura un rapport officiel du gouvernement américain reconnaissant l’existence d’ovnis ou d’UAV ou tout ce que vous voulez les appeler.

Il est de plus en plus respectable de reconnaître que les phénomènes aériens non identifiés sont quelque chose de réel. Mais cela mène à quelques questions de suivi. Cette preuve indique-t-elle la perspective de l’observation extraterrestre de notre planète ? Si oui, que devrions-nous penser à ce sujet?

Je ne vais pas spéculer sur la première question autre que de noter que si le Astrophysiciens de Harvard font cette suggestion au sujet des phénomènes interstellaires, nous pourrions devoir au moins considérer la possibilité que ces UAV puissent également être des extraterrestres à l’origine.

 

La question la plus intéressante est de savoir comment nous devrions y répondre. Il y a eu une appréhension croissante de la part de certaines personnes très intelligentes au sujet du contact avec les extraterrestres. En 2010, Stephen Hawking a déclaré au Discovery Channel :

« Si les étrangers nous rendent visite, le résultat sera très similaire à quand Christophe Colomb a atterri en Amérique, ce qui n’était pas bon pour les Amérindiens. »

(Regardez la vidéo postée par moi en parlant en cliquant sur Ici-n3m3)

De même, les Mark Buchanan a fait valoir en 2016 :

« Toute civilisation qui détecte notre présence est probablement très avancée sur le plan technologique et n’est peut-être pas disposée à bien nous traiter. À tout le moins, l’idée semble moralement discutable.

Toutefois, si les UAV sont extraterrestres, il s’agit d’un scénario différent : ce ne sont pas des humains qui contactent des extraterrestres, mais plutôt des extraterrestres qui nous observent activement. En outre, ils semblent le faire d’une manière qui n’est pas destructrice.

 

 

Néanmoins, il semble qu’en juin, il y aura un rapport officiel du gouvernement américain reconnaissant l’existence d’ovnis ou d’UAV ou tout ce que vous voulez les appeler.

Il est de plus en plus respectable de reconnaître que les phénomènes aériens non identifiés sont quelque chose de réel. Mais cela mène à quelques questions de suivi. Cette preuve indique-t-elle la perspective de l’observation extraterrestre de notre planète ? Si oui, que devrions-nous penser à ce sujet?

Je ne vais pas spéculer sur la première question autre que de noter que si le Astrophysiciens de Harvard font cette suggestion au sujet des phénomènes interstellaires, nous pourrions devoir au moins considérer la possibilité que ces UAV puissent également être des extraterrestres à l’origine.

 

La question la plus intéressante est de savoir comment nous devrions y répondre. Il y a eu une appréhension croissante de la part de certaines personnes très intelligentes au sujet du contact avec les extraterrestres. En 2010, Stephen Hawking a déclaré au Discovery Channel :

« Si les étrangers nous rendent visite, le résultat sera très similaire à quand Christophe Colomb a atterri en Amérique, ce qui n’était pas bon pour les Amérindiens. »

(Regardez la vidéo postée par moi en parlant en cliquant sur Ici-n3m3)

De même, les Mark Buchanan a fait valoir en 2016 :

« Toute civilisation qui détecte notre présence est probablement très avancée sur le plan technologique et n’est peut-être pas disposée à bien nous traiter. À tout le moins, l’idée semble moralement discutable.

Toutefois, si les UAV sont extraterrestres, il s’agit d’un scénario différent : ce ne sont pas des humains qui contactent des extraterrestres, mais plutôt des extraterrestres qui nous observent activement. En outre, ils semblent le faire d’une manière qui n’est pas destructrice.

 

C’est prometteur! L’observation sans intention de détruire suggère une civilisation beaucoup moins violente que, disons, les conquérants espagnols.

En outre, il serait peut-être préférable pour la sécurité nationale des États-Unis si ces UAV sont des ETs. le Sénateur Marco Rubio (R-Fla.) a déclaré au New York Post:

« Franchement, si c’est quelque chose hors de cette planète - cela peut effectivement être mieux que le fait que nous avons vu un certain saut technologique au nom des Chinois ou des Russes, ou un autre adversaire qui leur permet de mener cette activité. »

Je reçois l’inquiétude des physiciens que les extraterrestres technologiquement avancés peuvent se comporter comme de puissantes civilisations humaines l’ont fait dans le passé. Mais les physiciens peut-être préoccupés devraient s’impliquer un peu plus avec les spécialistes des sciences sociales. L’hypothèse est que les civilisations puissantes et technologiquement avancées agiront de façon destructrice. C’est possible, mais peut-être que les civilisations qui récompensent l’esprit d’entreprise destructeur sont moins susceptibles de générer les ressources technologiques pour les voyages interstellaires. Et si ces UPU sont des ETs, il peut y avoir plus d’espoir pour les relations interstellaires que les scientifiques ou la science-fiction imaginer.

(source)

Collaboration: Edson Silva


Les dernières pensées de Daniel Drezner dans son article ci-dessus sont quelque chose à considérer vraiment. Il est très évident que si possible les civilisations extraterrestres nous rendent visite, et ce semble être le cas depuis des milliers d’années, et ils voulaient nous détruire, ils l’auraient fait il y a longtemps, bien avant même que nous puissions développer des armes nucléaires. Après tout, qu’est-ce qu’une planète serait complètement contaminée par les radiations nucléaires après un conflit entre les mondes?

Mais cela ne signifie certainement pas que les intentions de ces visiteurs possibles seraient des plus nobles, parce que pour dominer une planète entière sans détruire ses bâtiments, il suffit d'«attaquer » intelligemment son point faible: la cupidité de ses dirigeants politiques.

N3m3 (N3m3)

 

P.S.: Pourquoi l’OVNI aujourd’hui a-t-il publié cet article ? cliquer Ici Savoir.

Et n’oubliez pas : notre page principale est mise à jour quotidiennement, avec de nouveaux articles publiés tout au long de la journée. Cliquez ici.

Partagez ces informations avec la galaxie!

 


04/04/2021

A découvrir aussi