GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

comprehension limitée de l' homme refus d' admettre ses propres limitations temporaires

 

 

76.jpg
Pour un Maître de la Sagesse, la nature de l' esprit, ou centre positif de vie caché en chaque forme, n' est pas plus un mystère que la nature de l' âme pour le psychologue ésotériste.

La Source de la Vie Une, le plan dont cette vie émane, voila le grand Mystère CACHE aux membres de la hiérarchie des adeptes (connu des VEILLEURS et de l' Ordre VERT).

trinite1.jpg

La nature de l' Esprit, sa qualité et son type d' énergie cosmique, son taux de vibration et ses différentiations cosmiques fondamentales constituent l' étude des initiés au-dela du troisième degré et font l' objet de leurs recherches. Ils apportent à cette étude une intuition pleinement développée et une capacité d' interprétation mentalement acquise au cours de leurs incarnations. La lumière de leur âme éveillée et cultivée les aide à comprendre cette vie qui, tout en étant privé de forme, persiste à des niveaux de conscience supérieurs et pénètre dans notre système solaire, provenant de quelque centre extérieur d' existence. Ils projettent cette lumière dans deux directions, car ils fonctionnent à leur gré sur le plan de l' intuition ou du de buddhi.
Ils projettent cette lumière sur le monde de la forme et connaissent toutes les choses, les interprétant correctement. Ils projettent aussi cette lumière sur les règnes sans forme des trois plans supérieurs et cherchent à comprendre, par une croissance continue, la nature et le dessein de ce qui n' est ni corps, ni âme, ni force, ni matière, mais en est la cause dans l' univers.
Finalement, quand l' initié est passé par les initiations solaires supérieures et qu' il peut agir en pleine conscience monadique, il perçoit ce qui est au-delà même de la forme de groupe et des enveloppes nébuleuses qui voilent et cachent l' UN.
Les types de conscience les plus élevés agissent du plan de la Monade, comme les initiés de moindre degré agissent du plan de l' âme et utilisent des organes de perception et des moyens de connaissance dont la plupart des hommes ( à part les VEILLEURS) n' ONT AUCUNE IDEE.
Ils incluent dans leur rayon de perception la totalité de vie, de conscience et de forme que nous appelons DIEU. Ces initiés de haut rang commencent alors à percevoir une vibration, une lumière, une note, un son, révélateurs d' une direction et qui émanent d' au-delà de notre système solaire.

6_cN7a9.jpg

 

L' initié surtout après la troisième initiation, commence à penser de manière encore plus synthétique; il exprime alors la vérité en terme d' ESPRIT, de VIE, du UN... Ces termes prennent pour lui un sens d' une valeur réelle, mais si éloignée des idées de la moyenne des hommes pensants qu' il est superflu de s'y attarder davantage.
L' enseignement est poussé jusqu' à un certain point, puis abandonné sous prétexte que le degré d' évolution et la réaction de l' homme moyen à la vérité sont différents de ceux qui disciple ou de l' initié.
Chacun interprète les mots selon son propre état de conscience et tous ne peuvent employer les mots des gens plus élevés sur l' échelle de l' évolution. Le lecteur moyen proteste donc en se voyant forcé d' admettre des points de vue dépassant le sien, et une phrase telle que: Inutile de développer davantage ce point, car seul un initié pourrait comprendre- ne sert qu' à heurter la susceptibilité, le pousse à croire que l' instructeur, entrainé au delà de son savoir, cherche a sauver les apparences en s' en tirant ainsi. De même qu' un traité scientifique est dénué de sens pour un élève de l' école primaire, de même il a un sens clair et riche pour les experts en la matière, grâce à leur préparation et à leur développement mental.
C' est une forme d' orgueil et le refus d' admettre ses propres limitations temporaires qui suscitent l' irritation à la lecture de phrases comme: Quand vous serez plus avancé, vous comprendrez ce qui a été dit. Il faut bien le reconnaître



21/05/2020

A découvrir aussi