GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

attentats du 11-Septembre attribue à la CIA

 

 

 

© Copyright 2020, L'Obs

Destiné aux élèves de Sciences Po et de classes préparatoires, l’ouvrage souligne que les événements du 11 septembre 2001 sont « sans doute orchestrés par la CIA ».

Un manuel scolaire intitulé « Histoire du XXe siècle en fiches », publié fin 2019 aux éditions Ellipses, a été épinglé vendredi par le site Conspiracy Watch pour un extrait surprenant, relatif aux attentats du 11 septembre 2001 à New York.

À la page 204, cet ouvrage destiné aux élèves de Sciences Po et de classes préparatoires évoque les attentats du World Trade Center perpétrés par Al-Qaida en ces mots :

« Cet événement mondial – sans doute orchestré par la CIA (services secrets) pour imposer l’influence américaine au Moyen-Orient ? – touche les symboles de la puissance américaine sur son territoire ».

Extrait de l’ouvrage (Source : Conspiracy Watch)© Fournis par L’Obs Extrait de l’ouvrage (Source : Conspiracy Watch)

Extrait de l’ouvrage (Source : Conspiracy Watch)

Une phrase qui « porte à confusion »

Cette incise « choquante », qui « insinue subrepticement une thèse révisionniste » selon les mots de Conspiracy Watch, a été repérée par un groupe de professeurs d’histoire de l’enseignement secondaire, échangeant dans le cadre d’un groupe Facebook. Malgré son point d’interrogation, la théorie du complot est présentée comme une hypothèse plus que plausible. « De quoi semer le trouble dans les esprits de ceux à qui ce livre est destiné : des jeunes dont on sait qu’ils sont plus perméables que la moyenne aux théories du complot », écrit le site de l’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot.

 

Joint par Conspiracy Watch, le directeur général des éditions Ellipses Brieuc Bénézet regrette la présence de ces mots, qui « ne correspondent en rien à sa ligne éditoriale ». Selon lui, l’auteur de l’ouvrage a plaidé l’erreur de relecture, reconnaissant une phrase « portant à confusion ». Ellipses a en outre indiqué qu’il serait procédé à l’ajout d’un addenda à destination des lecteurs dans les exemplaires que la maison d’édition possède encore en stock.

21% des moins de 35 ans croient à l’idée selon laquelle le gouvernement américain aurait été impliqué dans la mise en oeuvre des attentats de 2001, selon un sondage Ifop de décembre 2018 pour Conspiracy Watch et la Fondation Jean-Jaurès.



19/01/2020

A découvrir aussi